Mutuelle dentaire – Le fonctionnement

De belles dents à prix réduits ? Songez à la mutuelle dentaire et préservez ainsi à la fois un beau sourire et votre portemonnaie

Mutuelle dentaire - Le fonctionnement


Vous avez besoins de soins dentaires ? Peut-être même de faire appel à des prothèses dentaires comme des couronnes, bridges ou encore des implants et ne savez pas comment payer tous ces frais ? Soyez rassurés, il existe une mutuelle dentaire pour tout un chacun ! (info)

 

Principe de la mutuelle dentaire

Le principe de la mutuelle dentaire est très simple à comprendre : une cotisation mensuelle est perçue par la mutuelle tous les mois, et, si l’adhérent a des soins dentaires à faire, il aura alors la possibilité de demander un remboursement à l’institut.  Ces remboursements dépendront du montant des cotisations mensuelles : plus l’adhérent cotise, plus il aura le droit à des remboursements élevés. Il faut donc bien choisir sa mutuelle et son niveau de mensualité en fonction de ces besoins.

 

Choisir sa mutuelle dentaire

  • Quand on veut choisir sa mutuelle, il faut donc se poser les questions appropriées :
  • Qui sera assuré par la mutuelle ? Seul moi ? Mes enfants et mon/ma partenaire ?
  • Quels sont mes besoins dentaires ?
  • Vais-je devoir avoir recours à des prothèses dentaires ?
  • Est-ce que j’ai déjà des prothèses dentaires ?
  • Quel est l’état de mes gencives ?
  • Combien de fois par an vais-je chez le dentiste ?

 

Il s’agit là de bien prendre conscience de ces besoins. Prenons un exemple concret :

 

Patient 1 – aucun soin complémentaire par an : Le client n’a aucun intérêt à souscrire à une mutuelle dentaire et peut se satisfaire des remboursements de la sécurité sociale pour faire occasionnellement un détartrage et une radio panoramique

 

Patient2 – soins complémentaires réguliers : Le patient doit souscrire à une mutuelle dentaire car il a beaucoup de petits soins à faire. Ces petits soins sont remboursés à hauteur de 70% par la sécurité sociale, mais peuvent tout de même représenter des sommes élevées si on les accumule. Il est donc préférable de prendre une mutuelle dentaire à petite mensualité et tous les frais dentaires seront couverts.

 

Patient3 – soins onéreux prévus : Le patient est contraint de souscrire à une mutuelle s’il ne désire pas sortir 1000€ régulièrement pour le dentiste. Pour cela, il lui faut une mutuelle dentaire haut de gamme avec des mutualités un peu plus élevées, lui assurant un remboursement forfaitaire ou un remboursement en pourcentage. Les majorités des frais dentaires seront alors remboursés par la mutuelle dentaire.

 

Attention donc à bien choisir votre mutuelle dentaire afin de vous retrouver avec des mensualités adaptés à vos besoins dentaires. Inutile de payer cher si vous n’en avez pas besoin, inutile de souscrire à une mutuelle bas de gamme si vous avez de lourds soins dentaires à faire.

Informez-vous, souscrivez et faites-vous soignez !

 

Avantages de la mutuelle dentaire

Quand on pense « Mutuelle dentaire », beaucoup de personnes pensent qu’il n’y a que les frais que les frais dentaires qui sont remboursés. Heureusement pour nous, ce n’est pas le cas. Une mutuelle dentaire a tout simplement pour principe de faire de grands remboursements dentaires pour ses adhérents, mais elle assure aussi des remboursements complémentaires pour les autres frais (hospitaliers, optiques, médicamenteux etc.).

Il s’agit là donc d’une couverture complète.

 

Alors, qu’attendez-vous ?

 

Mutuelle dentaire – Le fonctionnement

Notez ce site



Catégorie


Laisser un message - ATTENTION 300 caractères minimum !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.