EYESEEmag.com, le magazine qui va vous faire enfin aimer les lunettes !

EYESEEmag, premier magazine digital lifestyle conçu et rédigé par des spécialistes de la mode et de l’optique qui va enfin vous faire aimer porter des lunettes de vue ou de soleil.

EYESEEmag.com, le magazine qui va vous faire enfin aimer les lunettes !


Le moment est venu de vous présenter  EYESEEmag, une nouvelle manière de regarder l’optique et d’en parler. Nous pensons qu’il est temps de bousculer la façon dont on communique auprès des consommateurs concernant les maisons et les marques d’optique.

EYESEEmag est le premier magazine digital conçu pour les smartphones, tablettes et ordinateurs à destination du grand public.

 

Issus de la presse professionnelle optique mais aussi de la presse mode et lifestyle, l’équipe d’EYESEEmag vous fait découvrir, a raison de 2 à 3 articles par semaine, les univers des marques de lunettes, les designers qui imaginent les nouveaux modèles, les histoires des marques et des hommes et femmes qui sont derrière ces produits.

 

On y trouve également des bons conseils pour choisir ses lunettes de soleil, associer ses montures avec sa barbe, équiper des enfants avec leurs premières lunettes, etc…

 

Une rubrique est dédié à la culture lunetière. Quelles sont les lunettes qui ont contribués aux succès de certains films et acteurs de cinéma, l’histoire passionnante de l’industrie lunetière ainsi qu’n article sur les premiers tableaux en 3D de Rembrandt qu’il a pu faire grâce en autre a un léger défaut visuel.

 

Un compte personnel vous permettra de participer à des jeux concours et vous pouvez nous suivre en vous inscrivant à notre newsletter ou sur les réseaux sociaux.

 

Retrouvez toute notre actualité sur facebook ou sur instagram et l’actualité de l’entreprise sur notre compte linkedin.

 

Enfin, vous pouvez nous faire part de vos suggestions pour améliorer le site en nous écrivant.

 

 

 

 


EYESEEmag.com, le magazine qui va vous faire enfin aimer les lunettes !

51 vote



Compte Facebook

Catégorie

Commentaires fermés.