Achetez des titres grâce au PEA

Le Plan Épargne Action expliqué de A à Z : Achetez des titres grâce au PEA (Plan Épargne Action) pour les nuls

Achetez des titres grâce au PEA


Pour les startups technologiques en France, la rentrée en Septembre des vacances d’été a souvent réservé des surprises réglementaires et fiscales, surtout de avec l’administration du gouvernement actuel. Cette année ne fait pas exception, même si les rumeurs ont été prometteuse et moins préjudiciable que lors de l’année dernière, lorsque le nouveau budget fiscal a annoncé un régime d’imposition des plus-values ​​débilitante.

La mesure phare de cette année est sans aucun doute le lancement d’un nouveau type de PEA se rapportant spécifiquement aux PME. Pour ceux qui ne connaissent ce que le PEA, un PEA (plan d’épargne en actions) est un véhicule d’investissement pour les résidents français qui reçoit un traitement fiscal largement favorable. Le véhicule lui-même est essentiellement un compte de courtage dont l’argent peut être investi dans la plupart des stocks publics et les fonds communs de placement à l’échelle nationale, ainsi que dans de nombreuses valeurs négociées sur d’autres places boursières européennes. L’avantage est que les gains en capital ne sont pas imposables. Le hic, c’est que vous ne pouvez pas faire un retrait pendant au moins cinq ans.

Maintenant, le nouveau PEA-PME annoncé par Pierre Moscovici il y a quelques semaines semble représenter une nouvelle saveur de PEA ouvert à tous et éligibles pour les investissements exclusivement dans les PME, tant public que privé: jusqu’à 75000 € par contribuable dans des entreprises avec un plafond maximal de marché et bénéficiant du traitement même des gains en capital sans d’impôt.

 

Achetez des titres grâce au PEA

Notez ce site




Laisser un message - ATTENTION 300 caractères minimum !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.